La neutralité est-elle de notre monde ?

Poster un nouveau sujet   Répondre au sujet

Aller en bas

La neutralité est-elle de notre monde ?

Message par Quatre le Mer 21 Mar - 17:15

Neutre :


en chimie, il qualifie une solution qui n'est ni acide, ni basique, c'est-à-dire dont le pH vaut 7, à une température de 25 °C,

en géopolitique, un pays est dit neutre lorsqu'il ne participe pas à un conflit et ne soutient pas un des belligérants,

en linguistique, on parle de neutralisation d'une opposition phonologique lorsque le système phonologique d'une langue se simplifie et que deux ou plusieurs phonèmes se trouvent ainsi confondus en un seul phonème

dans certains ouvrages de science-fiction et de fantasy, en particulier dans le jeu de rôle Donjons et Dragons, un personnage neutre est un personnage ni bon ni mauvais, ou bien ni loyal ni chaotique ;

en électricité et en électrotechnique, le neutre est une des bornes d'une prise, l'autre (ou les autres) étant la (les) phase(s) (bi- ou triphasé) et la terre,

en linguistique, le neutre est un genre grammatical qui s'oppose au masculin et au féminin,

en mathématiques, le neutre, ou élément neutre, est un élément neutralisant une opération.

En grammaire, un nom épicène peut également désigner un nom neutre (masculin et féminin) non marqué par le genre (un/une enfant), ou le sens d'un mot neutre (masculin ou féminin) déterminant un mâle ou une femelle (un cheval, une panthère).



Neutralité  :


En mathématiques, un élément neutre (ou élément identité) d'un ensemble pour une loi de composition interne est un élément de cet ensemble qui laisse tous les autres éléments inchangés lorsqu'il est combiné avec eux par cette loi.

En chimie, une solution neutre est un mélange homogène de deux ou plusieurs substances ayant un pH égal à 7 ; ce pH correspond à la « neutralité chimique »

En matière d'électricité, les régimes de neutre correspondent en réalité au mode de liaison à la terre du neutre coté HT.
Notion d'équilibre et de respect mutuel

En droit international, dans une situation de conflit armé et d'une manière générale dans tout type d'affrontement, la neutralité désigne : soit un positionnement volontaire de non-engagement, d'abstention, pouvant être assorti d'une vigilance pacifique ou armée. soit une absence d'implication pouvant s'expliquer par une attitude de passivité ou une complicité de fait.

En médiation, la neutralité caractérise le positionnement du médiateur par rapport au sujet abordé par les acteurs de la médiation.

La neutralité du Net ou la neutralité du réseau est un principe fondateur d'Internet : toute discrimination doit être exclue à l'égard du contenu de l'information transmise sur le réseau, ainsi que de ses sources et/ou ses destinataires.

Dans les médias, la neutralité est un choix revendiqué par certains journaux pour toucher un plus large public, qui peut être contesté par une partie du public.

En grammaire et en linguistique, le genre est un trait grammatical permettant de répartir certaines classes lexicales (noms, verbes, adjectifs, etc.) en un nombre fermé de catégories, dont les plus courantes dans les langues indo-européennes sont le masculin, le féminin et le neutre.
avatar
Quatre
Consultant poétique

Messages : 60
Date d'inscription : 21/03/2018

Voir le profil de l'utilisateur http://chaos-neutre.forumactif.com

Revenir en haut Aller en bas

Revenir en haut

- Sujets similaires

Poster un nouveau sujet   Répondre au sujet
 
Permission de ce forum:
Vous pouvez répondre aux sujets dans ce forum